Elementor #2112

6 manières de faire des impressions 3D multicolore

INTRO

La majorité des imprimantes 3D FDM (fused depositing modeling) dépôt de fil fondu en français dispose d’un seul extrudeur. Cela signifie que l’imprimante n’est capable d’imprimer qu’une seule couleur en même temps. Nous allons voir dans cet article différentes méthodes afin de réaliser des impressions 3D avec plusieurs couleurs. 

​Les filaments multicouleurs 

Il existe des marques qui proposent des filaments pour imprimante 3D autre que mono-couleur. Il en existe des multi-couleurs, comme celui de la marque Eryone (https://urlz.fr/apWy) le filament Mini Rainbow. C’est une bobine de 1 Kg qui reprend les couleurs de l’arc-en-ciel, environ 3 répétition de couleurs dans une bobine. Donc si vous souhaitez réaliser une impression 3D avec toutes les couleurs, il faudra prévoir un modèle de taille importante (environ 300g). En revanche pour des modèles plus petits vous obtiendrez un dégradé de couleurs dans les mêmes tons. Si c’est ce que vous recherchez, il existe d’autres filaments similaires dans des teintes de couleurs précises. (https://urlz.fr/apWY)

Imprimantes 3D avec 2 têtes d’impression

Creality CR-X : https://www.youtube.com/watch?v=FlYhhYZCeXk

L’entreprise Creality s’est fait connaitre en 2017 grâce à la CR-10 . C’est une imprimante 3D grand format (300x300x400 mm) qui a rencontré un franc succès auprès de la communauté pour son rapport prix/volume/qualité d’impression.
Elle revient avec un nouveau modèle la CR-X ! La structure de la machine est similaire à sa petite soeur avec nouveauté… La double extrusion, qui permet d’imprimer deux couleurs ou  matériaux différents simultanément ! 
On constate comme changement que le boitier de contrôle a disparus afin de l’intégrer dans la base de la machine ce qui la rend plus compacte. En revanche, l’absence de nivellement automatique est dommage pour une imprimante à ce prix là.
 

 

Fusion de filament Boitier pour fabriquer du filament coloré sur mesure pour un modèle précis 

Mosaïc est une entreprise canadienne fondée en 2014 qui a conçu un boitier qui permet de réaliser des impressions 3D multi couleurs et multi matériaux. La palette 2 est un boitier permet de fabriquer du filament coloré sur mesure pour un modèle précis en combinant  jusqu’à quatre filaments à la fois. Cela permet dans constituer un nouveau sur mesure afin de réaliser le modèle 3D multicolore de votre choix. Ce dispositif est compatible avec n’importe qu’elle imprimante FDM disposant d’un seul extrudeur.

Il semblerait que le rendu soit meilleur (d’après l’entreprise) que les imprimantes disposant de 2 extrudeurs. Le fait de pouvoir assembler 4 filaments de couleurs ou matériaux différents permets de multiples applications très intéressantes. En revanche son prix (environ 500 $) peut constituer un frein pour certains. Cependant au vu du prix des imprimantes double extrusion, cela peut être une solution alternative très pratique si vous disposez déjà d’une imprimante !

https://youtu.be/TbFTxfx6TQE

Modélisation 3D et assemblage

Lorsque l’on possède une imprimante 3d qui ne dispose que d’une tête  d’extrusion (comme la majorité des machines dans le commerce), on peut passer par la voie de l’assemblage. En effet on peut réaliser une figure avec plusieurs éléments de différente couleurs, en les décomposant. Il est tout a fait possible de décomposer son modèle 3d a l’aide d’un logiciel de modélisation, a condition de savoir comment s’y prendre. Il suffit de séparer les éléments d’une même couleurs en un ensemble de pièce et de les imprimer séparément. Ensuite il n’y a plus qu’a assembler des différents éléments entre eux.

Figurine Toadette impression 3d assemblage

Changement de filament en cours d’impression

Réalisation de porte-clés

Aujourd’hui la plupart des imprimantes 3d grand public disposent d’une fonction qui permet de mettre en pause l’impression. Lorsque l’on utilise cette fonction la tête d’extrusion termine la couche qu’elle est en train d’imprimer  puis reviens a son origine en conservant la hauteur de couche a laquelle elle se trouve. Il est alors possible de changer de filament, il suffit de décharger la bobine en cours puis d’en charger une nouvelle. Ensuite il est nécéssaire de purger la matière restante dans la buse afin que la nouvelle couleur sorte directement une fois l’impression relancé. On peut alors réaliser des impressions bicolore . La particularité est que les couleurs ne sont pas mélangées mais disposé l’une sur l’autre. 

Par exemple on peut réaliser des portes clés avec un fond d’une couleur et un logo d’une autre. Pour cela il faut que ce dernier soit en relief afin de pouvoir le réaliser dans une autre couleur. J’ai imprimé la base de mon porte clé en  blanc et le logo dans une autre couleur pour avoir du contraste afin de le faire ressortir.

La solution la plus répandu : la peinture

Effectivement, la peinture reste la solution la plus efficace si vous souhaiter une finition parfaite avec un grand nombre de couleurs différente. Cependant ce n’est pas la solution la plus évidente, et oui tout le monde n’est pas un artiste ! La peinture n’est pas un travail facile, cela demande de la patience et beaucoup de minutie. Le rendu final de votre oeuvre dépendra également du matériel que vous utiliser. 

Pour réaliser des pièces qui ne demande pas trop précision. La bombe de peinture avec du scotch de peintre suffira largement. Combiner avec de l’apprêt, le rendu sera tout a fait correct. 

En revanche si le niveau de détail souhaité est important, vous pouvez vous tourner vers l’aérographe. Mais il faudra débourser quelques dizaine d’euros pour un appareil de qualité. Avec de entrainement, plusieurs heures de ponçage et quelques essais (raté ou non) vous obtiendrez un résultat très satisfaisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *